Jazz

  • Street of Minarets

    NOUVEAUTÉS EN AUDIO SPATIAL

    Street of Minarets

    Dhafer Youssef

  • Jazz Currents

    PLAYLIST RECOMMANDÉE

    Jazz Currents

    Apple Music : Jazz

    Le meilleur du jazz actuel, actualisé chaque semaine.
  • Phoenix

    NOUVEL ALBUM

    Phoenix

    Lakecia Benjamin

  • Where You Wish You Were

    NOUVEL ALBUM

    Where You Wish You Were

    Bill Laurance & Michael League

    • Peace Please
    • Kurt Rosenwinkel
    • Zeta
    • Esbjörn Svensson
    • Sant Esteve
    • Bill Laurance & Michael League
    • Ondes of Chakras (feat. Marcus Miller, Vinnie Colaiuta & Nguyên Lê)
    • Dhafer Youssef
    • Legacy
    • Emile Londonien, Leon Phal & Antoine Berjeaut
    • No Confusion (feat. Kojey Radical)
    • Ezra Collective
    • Buzzing Bee
    • Gabi Hartmann
    • The Carpenter
    • Kansas Smitty’s
    • You Never Ask (from 'Madame Sean Connery')
    • Melody Gardot
    • Sicily' Box (feat. Marco Bernardis & Rocco Palladino)
    • Venna & Yussef Dayes
    • Changing Earth
    • Matthew Halsall
    • Positive Activity
    • Matthew Halsall
    • Lokum
    • Avishai Cohen
    • Sudra Funk (feat. Rakesh Chaurasia, Nguyên Lê, Marcus Miller, Adriano Tenorio DD & Vinnie Colaiuta)
    • Dhafer Youssef
    • Ego Killah (Apple Music Home Session)
    • Ezra Collective
    • Oksana (feat. Gregory Hutchinson, Géraud Portal & Leonardo Montana)
    • PLUME
    • Is a Good Man Real?
    • Rachael & Vilray

Stations

À propos

Le jazz naît au début du 20e siècle, à La Nouvelle-Orléans. Le melting pot culturel de la Louisiane offre un terrain propice à ces nouvelles créations musicales. Les influences de la musique traditionnelle afro-cubaine sont mêlées aux harmonies complexes de la musique classique européenne. En 1918, alors que Louis Armstrong commence à gagner en notoriété, le Figaro publie pour la première fois le mot « jazz » dans son journal. Les musiciens veulent innover et recherchent de nouveaux sons, de nouveaux rythmes, de nouveaux instruments. Duke Ellington et Louis Armstrong rendent les compositions et les arrangements plus sophistiqués. En 1930, le swing se popularise. La musique est entraînante et dans cette époque d’entre-deux-guerres, il y a une réelle volonté de s’émanciper et de s’amuser.

Dans les années 40 et 50, le jazz devient le genre de l’improvisation avec le saxophoniste Charlie Parker, le trompettiste Dizzy Gillespie et le pianiste Thelonious Monk. En France, le Quintette du Hot Club de France prend de l’ampleur et le jazz manouche apparaît sur la scène internationale avec le grand Django Reinhardt. Les années 50 marquent l’arrivée de Miles Davis. Il va transformer le bebop et devenir pionnier du jazz modal avec son album Kind of Blue. Le jazz fusion, inspiré par le rock et notamment Jimi Hendrix, sera la plaque tournante de l’évolution du jazz. Depuis 1960, le jazz continue à évoluer avec le génie de ses musiciens et les progrès perpétuels de la technologie.