17 Morceaux, 1 heure 10 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Après avoir réchappé d’un sombre destin derrière les barreaux, Niro trouve l’inspiration dans la musique de rue, de galère, le rap dans tout ce qu’il a de plus obscur. Faisant suite à un projet musical bien accueilli en 2013 (Rééducation), son premier album intitulé Miraculé pose le ton d’un repenti, d’un homme nouveau. Sans trop forcer sur les mots, Niro préfère laisser la musique instaurer des ambiances parfois sombres, pesantes, mais toujours lourdes de sens, avant de poser sa prose, écorchée. À ses côtés, on retrouve Barrington Levy (« Live In the Ghetto ») ou encore Kaaris (« La mort ou tchitchi »).

NOTES DES ÉDITEURS

Après avoir réchappé d’un sombre destin derrière les barreaux, Niro trouve l’inspiration dans la musique de rue, de galère, le rap dans tout ce qu’il a de plus obscur. Faisant suite à un projet musical bien accueilli en 2013 (Rééducation), son premier album intitulé Miraculé pose le ton d’un repenti, d’un homme nouveau. Sans trop forcer sur les mots, Niro préfère laisser la musique instaurer des ambiances parfois sombres, pesantes, mais toujours lourdes de sens, avant de poser sa prose, écorchée. À ses côtés, on retrouve Barrington Levy (« Live In the Ghetto ») ou encore Kaaris (« La mort ou tchitchi »).

TITRE DURÉE

Plus de titres par Niro