8 Morceaux, 35 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Sur le morceau-titre de leur premier EP, 1995 énonce clairement ses intentions : « prendre le rap par la source ». La source, pour le sextet parisien, c'est les années 90, la décennie du freestyle, celle d'IAM, NTM ou Tupac Shakur. Pour leur premier EP, 1995 s'aligne sur l'exigence sonore de leurs aînés, empreinte quelques samples à Akhenaton (« Reflexxxion ») ou Shurik'n (« Laisser une empreinte ») et ressuscite, le rap à l'ancienne. Tantôt urbain, parfois plus jazzy, toujours mélodieux, la clique de Nekfeu permet à ce maxi, né humblement sur la toile, de flirter avec le Top 50.

NOTES DES ÉDITEURS

Sur le morceau-titre de leur premier EP, 1995 énonce clairement ses intentions : « prendre le rap par la source ». La source, pour le sextet parisien, c'est les années 90, la décennie du freestyle, celle d'IAM, NTM ou Tupac Shakur. Pour leur premier EP, 1995 s'aligne sur l'exigence sonore de leurs aînés, empreinte quelques samples à Akhenaton (« Reflexxxion ») ou Shurik'n (« Laisser une empreinte ») et ressuscite, le rap à l'ancienne. Tantôt urbain, parfois plus jazzy, toujours mélodieux, la clique de Nekfeu permet à ce maxi, né humblement sur la toile, de flirter avec le Top 50.

TITRE DURÉE

Plus de titres par 1995

Vous aimerez peut-être aussi