Dance

  • danceXL

    PLAYLIST MISE À JOUR

    danceXL

    Apple Music : Dance

    Les plus grandes stars de la dance sont de la party.
  • Sorties dance

    PLAYLIST MISE À JOUR

    Sorties dance

    Apple Music : Dance

  • Dance en audio spatial

    PLAYLIST MISE À JOUR

    Dance en audio spatial

    Apple Music : Dance

    Des titres calibrés pour les clubs, désormais en audio spatial.
  • Family 011: KLK (DJ Mix)

    NOUVEAU DJ MIX

    Family 011: KLK (DJ Mix)

    HUGEL

    • Soundboy Killa
    • Dub Pistols & Natty Campbell
    • 10:35
    • Tiësto & Tate McRae
    • Santas Almas Benditas (feat. Luedji Luna)
    • Yuksek
    • KLK (feat. Joelii)
    • HUGEL, Crusy & Jenn Morel
    • Kings & Queens (feat. SHIBUI) [Passion Edit]
    • Boris Way
    • Dance Dance
    • Gabry Ponte & Alessandra
    • Chasing (feat. NEIMY)
    • Solar State & NSH
    • Superstar
    • Stefy De Cicco, SHIBUI & Andrea Zelletta
    • You Can’t Change Me (feat. RAYE)
    • David Guetta & MORTEN
    • I Ain't Got No Worries
    • Ofenbach & R3HAB
    • Lionheart (Fearless)
    • Joel Corry & Tom Grennan
    • Alive (feat. The Moth & The Flame)
    • Kx5, deadmau5 & Kaskade
    • Kiss It Better
    • Aluna & MK
    • Love Me Now (feat. FAST BOY)
    • Ofenbach
    • I'm Good (Blue)
    • David Guetta & Bebe Rexha
    • Miss You
    • Oliver Tree & Robin Schulz
    • Kernkraft 400 (A Better Day)
    • Topic & A7S

À propos

Lorsque l'on assiste aux spectaculaires shows pyrotechniques de l'EDM, on oublie facilement que la dance remonte à Kraftwerk. Et pourtant. Le groupe de Düsseldorf, obsédé par le lien entre homme et machine, a été un des pionniers de l'électronique à danser. Mais, qu’est-ce que la dance ? Plutôt qu'un genre bien défini, c'est avant tout un état d'esprit. Une musique pour s'abandonner dans la danse. Derrick May, lui, définit la techno, une variante de la dance music, comme « la rencontre de Kraftwerk et Parliament Funkadelic dans un ascenseur ». D’ailleurs, la techno naît dans les années 80 lorsque ce même Derrick May, aux côtés de Juan Atkins et Kevin Saunderson, infuse les machines et le krautrock robotique des Allemands au groove de Détroit, ville de la Motown. Des machines, un beat et du groove, voilà la recette de la techno, comme de la dance en général.

Une techno vouée à devenir « minimale » lorsqu'elle est réappropriée, dépouillée et durcie par les Berlinois de Basic Channel au milieu de la décennie 90. La house, plus sensuelle, voit le jour lorsque des DJ de Chicago comme Frankie Knuckles et Marshall Jefferson font évoluer le disco en le ralentissant et en le chargeant de basses. Un genre qui trouve rapidement des cousins dans l'acid house entre les mains des DJ de « Madchester » (comme 808 State) et irrigue la French Touch des Daft Punk et compagnie. La rave est sur le point de naître. C'est ce même esprit de fête intégré au mainstream qui sera communément nommé « dance music ». Aujourd’hui, on la retrouve aussi bien dans le jersey club hybride de Bromance que dans la drum & bass ou la house du label Sound Pellegrino. À l'échelle mondiale, elle explose désormais dans les festivals et casinos de Las Vegas avec la vague EDM portée par David Guetta, Avicii ou Calvin Harris.