18 Morceaux, 58 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Fuzati, tête pensante du Klub des Loosers, est un personnage à part dans le paysage hip-hop français. Versaillais, plein de recul sur la vie et sur lui-même, il rappe sur des textes décalés. Cette ironie est à son comble dans Vive la vie (2004) comme « Le manège des vanités » qui achève d’enfoncer le clou. Mais ce ton à part porté par un personnage atypique est précisément ce qui vaut au Klub sa popularité.

NOTES DES ÉDITEURS

Fuzati, tête pensante du Klub des Loosers, est un personnage à part dans le paysage hip-hop français. Versaillais, plein de recul sur la vie et sur lui-même, il rappe sur des textes décalés. Cette ironie est à son comble dans Vive la vie (2004) comme « Le manège des vanités » qui achève d’enfoncer le clou. Mais ce ton à part porté par un personnage atypique est précisément ce qui vaut au Klub sa popularité.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Klub des Loosers

Vous aimerez peut-être aussi