16 Morceaux, 1 heure 26 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

C’est le premier album-concept des Pink Floyd et le dernier des années 60. Ils en sortent métamorphosés à l’aube des années 70. Initialement conçu comme un double LP, le groupe présente dans la première partie live de l’album des morceaux parfaitement maîtrisés comme « Astronomy Domine » ou « A Saucerful of Secrets ». La seconde partie de l’album est divisée en différentes sections, chacune élaborée par l’un des membres du groupe. Née de l’imagination de Richard Wright et marquée par l’utilisation de timbales et du mellotron, la quatrième partie intitulée « Sysyphus » est intégralement instrumentale. Roger Waters commence par un morceau d’une simplicité et d’une qualité mélodique incroyables avec « Grantchester Meadows », avant de se livrer à l’une des expérimentations sonores les plus déconcertantes jamais enregistrées : « Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict ». Pour sa première participation significative, David Gilmour s’est intéressé à l’exploration, en trois parties, des guitares électriques et acoustiques à grand renfort de re-recording. Nick Mason nous livre quant à lui une composition à base de flûtes et de percussions. Testament des efforts passés du groupe et avant-goût des qualités individuelles de chacun, cet album symbolise parfaitement les années 60.

NOTES DES ÉDITEURS

C’est le premier album-concept des Pink Floyd et le dernier des années 60. Ils en sortent métamorphosés à l’aube des années 70. Initialement conçu comme un double LP, le groupe présente dans la première partie live de l’album des morceaux parfaitement maîtrisés comme « Astronomy Domine » ou « A Saucerful of Secrets ». La seconde partie de l’album est divisée en différentes sections, chacune élaborée par l’un des membres du groupe. Née de l’imagination de Richard Wright et marquée par l’utilisation de timbales et du mellotron, la quatrième partie intitulée « Sysyphus » est intégralement instrumentale. Roger Waters commence par un morceau d’une simplicité et d’une qualité mélodique incroyables avec « Grantchester Meadows », avant de se livrer à l’une des expérimentations sonores les plus déconcertantes jamais enregistrées : « Several Species of Small Furry Animals Gathered Together in a Cave and Grooving with a Pict ». Pour sa première participation significative, David Gilmour s’est intéressé à l’exploration, en trois parties, des guitares électriques et acoustiques à grand renfort de re-recording. Nick Mason nous livre quant à lui une composition à base de flûtes et de percussions. Testament des efforts passés du groupe et avant-goût des qualités individuelles de chacun, cet album symbolise parfaitement les années 60.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Pink Floyd

Vous aimerez peut-être aussi