11 Morceaux, 52 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Le 9e album de Radiohead nous emporte dans un tourbillon de rock métamorphe, de comptines crépusculaires et de beauté astrale. À la fois insaisissable et étrangement familier, A Moon Shaped Pool fait écho aux précédents albums du groupe : la houle de « Daydreaming », la furie des guitares sur « Ful Stop » ou encore le travail d’orfèvre de Jonny Greenwood jusqu’à l’estocade finale. Une version studio de « True Love Waits », morceau de prédilection du groupe en concert, apporte à l’opus un vent de légèreté, voguant sur les touches d’un piano songeur.

NOTES DES ÉDITEURS

Le 9e album de Radiohead nous emporte dans un tourbillon de rock métamorphe, de comptines crépusculaires et de beauté astrale. À la fois insaisissable et étrangement familier, A Moon Shaped Pool fait écho aux précédents albums du groupe : la houle de « Daydreaming », la furie des guitares sur « Ful Stop » ou encore le travail d’orfèvre de Jonny Greenwood jusqu’à l’estocade finale. Une version studio de « True Love Waits », morceau de prédilection du groupe en concert, apporte à l’opus un vent de légèreté, voguant sur les touches d’un piano songeur.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Radiohead

Vous aimerez peut-être aussi