12 Morceaux, 49 minutes

TITRE DURÉE

Notes et avis

4.7 sur 5
3 notes

3 notes

MottronP ,

ADNSound Chronique:

ADNSound Chronique:

"Surface of arts me fait l’effet un labyrinthe végétal à la tombée du jour, il y a des rayons de lumières qui passent entre les feuilles, des odeurs de terre, d’écorce et de fleurs, des sons, le craquement des branches sous les pied et cette petite appréhension de ce qu’il y aura derrière. Le décors parfait pour une adaptation sonore du Songe d’une nuit d’été.“Time’s” est le premier titre de cette fresque sonore, il nous prend pas la main en douceur, comme une mélopée et c’est une fois passée la porte de brume que le froid vous surprend et que les faunes farceurs vous susurrent aux oreilles, il semblent pourtant vouloir de nous, on reste, on verra bien … Et puis le chant reprend, avançons.“Curtains down” est une balade comme les aime Danny Elfman, tantôt mutine tantôt anxiogène. “Carousel” me fait penser à l’univers du versatile Beck et c’est avec une certaine forme de plénitude que je m’abandonne à l’écoute des cœurs de la première partie de “Bohemian intermission” à peine surpris par l’arrivée de bit à la mode de chez Matmos en plein milieu du titre.La balade continue au rythme discontinu des morceaux qui tiennent parfois plus de la mise en scène poétique qu’autre chose, car dans le monde de malnoia la musique sert de décors, de paysage. C’est une fois sortit de ce monde de brumes que l’on prend conscience de la richesse de l’univers de Malnoia"

Soledadventura ,

Times

J adore ! À écouté pour comprendre !

breubant ,

la découverte du mois

très bon premier album, intimiste, poétique, rythmé avec une réelle recherche sur les textures et les sons.
laissez vous porter par cet univers dont la vision est renouvelé à chaque écoute.