7 Morceaux, 59 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Le metal a toujours invité l’expérimentation et le mélange avec d’autres genres. Deafheaven approfondit la fusion entre black metal, post-rock et shoegaze. Le groupe de San Francisco rassemble chant guttural haut perché, blast beats et riffs joués en trémolo, typiques du premier, avec les cycles aériens aux réverbes généreuses et phasers planants, associés aux deux autres. Ainsi, « Dream House » ou « Sunbather » alternent entre tempête glaciale et contemplation, tandis que « Please Remember », « Vertigo » et « The Pecan Tree » reprennent les boucles oniriques du post-rock.

NOTES DES ÉDITEURS

Le metal a toujours invité l’expérimentation et le mélange avec d’autres genres. Deafheaven approfondit la fusion entre black metal, post-rock et shoegaze. Le groupe de San Francisco rassemble chant guttural haut perché, blast beats et riffs joués en trémolo, typiques du premier, avec les cycles aériens aux réverbes généreuses et phasers planants, associés aux deux autres. Ainsi, « Dream House » ou « Sunbather » alternent entre tempête glaciale et contemplation, tandis que « Please Remember », « Vertigo » et « The Pecan Tree » reprennent les boucles oniriques du post-rock.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Deafheaven

Vous aimerez peut-être aussi