16 Morceaux, 58 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Avec Sans attendre, la diva s’écarte des grosses productions et aborde en douceur des thèmes difficiles et personnels tels que la perte d’un enfant dans « Les petits pieds de Léa » ou de son père avec « Parler à mon père ». Avec retenue, ses nuances et sa profondeur prennent ici le pas sur une technique vocale qui n’en reste pas moins impressionnante.

NOTES DES ÉDITEURS

Avec Sans attendre, la diva s’écarte des grosses productions et aborde en douceur des thèmes difficiles et personnels tels que la perte d’un enfant dans « Les petits pieds de Léa » ou de son père avec « Parler à mon père ». Avec retenue, ses nuances et sa profondeur prennent ici le pas sur une technique vocale qui n’en reste pas moins impressionnante.

TITRE DURÉE
4

Plus de titres par Céline Dion

Vous aimerez peut-être aussi