11 Morceaux, 38 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Du lustre, les chansons de ce concept album n’en manquaient pas. Pourtant, cette version remasterisée, 40 ans après la sortie originale en 1972, leur en donne encore davantage. En y relatant le parcours de Ziggy Stardust, personnage androgyne fictif, David Bowie fait une entrée éclatante dans le monde du glam rock. Avec audace, théâtralité et un implacable sens de la mélodie, il a créé de véritables classiques, comme « Ziggy Stardust », « Starman », « Moonage Daydream » et « Rock ’N’ Roll Suicide ».

NOTES DES ÉDITEURS

Du lustre, les chansons de ce concept album n’en manquaient pas. Pourtant, cette version remasterisée, 40 ans après la sortie originale en 1972, leur en donne encore davantage. En y relatant le parcours de Ziggy Stardust, personnage androgyne fictif, David Bowie fait une entrée éclatante dans le monde du glam rock. Avec audace, théâtralité et un implacable sens de la mélodie, il a créé de véritables classiques, comme « Ziggy Stardust », « Starman », « Moonage Daydream » et « Rock ’N’ Roll Suicide ».

TITRE DURÉE

Plus de titres par David Bowie

Vous aimerez peut-être aussi