Rameau: Le Grand Théâtre de l'amour

Sabine Devieilhe

Rameau: Le Grand Théâtre de l'amour

Figure de la musique baroque française, l’énigmatique Jean-Philippe Rameau était un quasi-contemporain de Bach et de Haendel, et son influence sur le classique hexagonal ne doit pas être sous-estimée. Ce célèbre album de 2013, qui comprend des extraits de son opéra-ballet romantique Les Indes Galantes, de la tragédie Castor et Pollux ainsi que de Naïs, une pastorale héroïque (une forme qui s’est développée à l’époque baroque en France), est là pour le rappeler. C’est d’ailleurs peut-être grâce à Naïs que la talentueuse soprano française Sabine Devieilhe est devenue une grande star de la voix. Dans la même lignée que la Hofkapelle de Dresde du temps de Bach, l’orchestre Les Ambassadeurs d’Alexis Kossenko, qui l’accompagne ici avec brio, joue dans un style que Rameau aurait sans doute approuvé.

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23