12 Morceaux, 51 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Si de nombreuses années s’écoulent entre les albums studio de Blur, rien n’altère l’inventivité sans limites de l’un des groupes britpop de référence. Entre une écriture qui a fait sa renommée et l’introduction de nouvelles sonorités, le quatuor nous offre avec The Magic Whip une collection de morceaux aussi surprenants qu’enchanteurs. À travers les harmonies de « Lonesome Street » et les distorsions de « I Broadcast », la douceur de « New World Towers » se fraye un chemin vers « My Terracotta Heart » à mesure que les tons de cet opus changeant se parent de mélancolie.

NOTES DES ÉDITEURS

Si de nombreuses années s’écoulent entre les albums studio de Blur, rien n’altère l’inventivité sans limites de l’un des groupes britpop de référence. Entre une écriture qui a fait sa renommée et l’introduction de nouvelles sonorités, le quatuor nous offre avec The Magic Whip une collection de morceaux aussi surprenants qu’enchanteurs. À travers les harmonies de « Lonesome Street » et les distorsions de « I Broadcast », la douceur de « New World Towers » se fraye un chemin vers « My Terracotta Heart » à mesure que les tons de cet opus changeant se parent de mélancolie.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Blur

Vous aimerez peut-être aussi