35 Morceaux, 3 heures 18 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Grâce au film Purple Rain et sa bande originale, Prince est devenu le génie pop de sa génération. Le secret de cette œuvre se trouve dans l’introduction de « Let’s Go Crazy ». Sur un air d’orgue synthétique, le kid de Minneapolis alterne sacré et profane et convie ses fans à une messe sexy avant l’apocalypse. À côté de « When Doves Cry », robotique et sensuelle, la pièce titre est une ballade dont le solo de guitare est l’un des plus emblématiques de la décennie 80. L’inquiétante et charnelle « Darling Nikki » ou la nerveuse « Baby I’m a Star » contribuent à donner forme à ce classique.

NOTES DES ÉDITEURS

Grâce au film Purple Rain et sa bande originale, Prince est devenu le génie pop de sa génération. Le secret de cette œuvre se trouve dans l’introduction de « Let’s Go Crazy ». Sur un air d’orgue synthétique, le kid de Minneapolis alterne sacré et profane et convie ses fans à une messe sexy avant l’apocalypse. À côté de « When Doves Cry », robotique et sensuelle, la pièce titre est une ballade dont le solo de guitare est l’un des plus emblématiques de la décennie 80. L’inquiétante et charnelle « Darling Nikki » ou la nerveuse « Baby I’m a Star » contribuent à donner forme à ce classique.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Prince