16 Morceaux, 1 heure 2 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

La canadienne Angèle Dubeau et son ensemble La Pietà poursuivent leur cycle de portraits de compositeurs. Elle rend ici hommage au prolifique et innovant Max Richter. Celui qui s’est fait connaître du grand public en collaborant sur les bandes originales de « Valse avec Bachir » ou encore « The Leftovers », agrémente ses orchestrations ondoyantes de textures électroniques à la subtile évanescence. La dimension introspective de ce post-minimalisme délicat est rendue avec virtuosité et fluidité par la violoniste qui dirige également l’orchestre, entre contemplation et mélancolie.

NOTES DES ÉDITEURS

La canadienne Angèle Dubeau et son ensemble La Pietà poursuivent leur cycle de portraits de compositeurs. Elle rend ici hommage au prolifique et innovant Max Richter. Celui qui s’est fait connaître du grand public en collaborant sur les bandes originales de « Valse avec Bachir » ou encore « The Leftovers », agrémente ses orchestrations ondoyantes de textures électroniques à la subtile évanescence. La dimension introspective de ce post-minimalisme délicat est rendue avec virtuosité et fluidité par la violoniste qui dirige également l’orchestre, entre contemplation et mélancolie.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Angèle Dubeau