12 Morceaux, 44 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

En 1995, le rock indé américain doit se réinventer après la fin prématurée de Nirvana. C’est ce que fait Dave Grohl, ancien batteur du groupe grunge, en créant Foo Fighters, avec ce premier album qu’il a entièrement écrit et enregistré seul, le reste du groupe n’étant recruté que pour la tournée qui a suivi. Guitares survoltées et rythmes véloces prédominent comme sur le tube « This is a Call ». Au milieu de cette déferlante, Dave Grohl ralentit parfois le tempo, à l’image de la ballade pop guillerette « Big Me ».

NOTES DES ÉDITEURS

En 1995, le rock indé américain doit se réinventer après la fin prématurée de Nirvana. C’est ce que fait Dave Grohl, ancien batteur du groupe grunge, en créant Foo Fighters, avec ce premier album qu’il a entièrement écrit et enregistré seul, le reste du groupe n’étant recruté que pour la tournée qui a suivi. Guitares survoltées et rythmes véloces prédominent comme sur le tube « This is a Call ». Au milieu de cette déferlante, Dave Grohl ralentit parfois le tempo, à l’image de la ballade pop guillerette « Big Me ».

TITRE DURÉE

Plus de titres par Foo Fighters