12 Morceaux, 42 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Au début des années 90, Daniela Mercury devient une véritable idole de la musique brésilienne grâce à son titre « O Canto da Cidade ». D’abord choriste de Gilberto Gil, elle reprend ensuite des standards de la samba et de la bossa nova, puis se fait connaître grâce à son mélange d’axé de Salvador da Bahia et de pop. Avec des refrains accrocheurs cadencés par des arrangements électroniques et des rythmes afro-caribéens, elle signe avec cet album l’un de ses plus grand succès. Une œuvre éternellement joyeuse, la première à dépasser le million d’exemplaire vendus au Brésil.

NOTES DES ÉDITEURS

Au début des années 90, Daniela Mercury devient une véritable idole de la musique brésilienne grâce à son titre « O Canto da Cidade ». D’abord choriste de Gilberto Gil, elle reprend ensuite des standards de la samba et de la bossa nova, puis se fait connaître grâce à son mélange d’axé de Salvador da Bahia et de pop. Avec des refrains accrocheurs cadencés par des arrangements électroniques et des rythmes afro-caribéens, elle signe avec cet album l’un de ses plus grand succès. Une œuvre éternellement joyeuse, la première à dépasser le million d’exemplaire vendus au Brésil.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Daniela Mercury

Vous aimerez peut-être aussi