14 Morceaux, 50 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

La dernière œuvre de Mozart fut son Requiem, une composition d’une splendeur extatique devenue une référence absolue de musique vocale sacrée. Composé à la fin de sa vie pour un commanditaire anonyme, les circonstances mystérieuses entourant cette période ont été l’objet du film et de la pièce de Peter Shaffer, Amadeus. Sous la baguette du chef d’orchestre Nikolaus Harnoncourt, la musique se transcende et étincelle de toutes ses nuances sans pour autant perdre son caractère dramatique. Cette interprétation de 2004 est rapidement devenu l’enregistrement de référence du Requiem, juxtaposant un orchestre d’instruments anciens et un chœur soutenu.

NOTES DES ÉDITEURS

La dernière œuvre de Mozart fut son Requiem, une composition d’une splendeur extatique devenue une référence absolue de musique vocale sacrée. Composé à la fin de sa vie pour un commanditaire anonyme, les circonstances mystérieuses entourant cette période ont été l’objet du film et de la pièce de Peter Shaffer, Amadeus. Sous la baguette du chef d’orchestre Nikolaus Harnoncourt, la musique se transcende et étincelle de toutes ses nuances sans pour autant perdre son caractère dramatique. Cette interprétation de 2004 est rapidement devenu l’enregistrement de référence du Requiem, juxtaposant un orchestre d’instruments anciens et un chœur soutenu.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Nikolaus Harnoncourt

Vous aimerez peut-être aussi