9 Morceaux, 32 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Dès ses débuts solo en 2009, Izia a explosé sur scène avec un style de rock sauvage à l’énergie contagieuse. Dans son troisième opus, La Vague, la chanteuse délaisse l’anglais pour sa langue maternelle et tourne ses riffs caractéristiques en un son à la fois dansant et enjoué, rappelant une pop intimiste très british. Éminence grise du premier album de Lescop, le producteur Johnny Hostile vient apporter une touche électro-vintage à cet album plein d’audace, véritable changement de cap dans la carrière de l’artiste.

NOTES DES ÉDITEURS

Dès ses débuts solo en 2009, Izia a explosé sur scène avec un style de rock sauvage à l’énergie contagieuse. Dans son troisième opus, La Vague, la chanteuse délaisse l’anglais pour sa langue maternelle et tourne ses riffs caractéristiques en un son à la fois dansant et enjoué, rappelant une pop intimiste très british. Éminence grise du premier album de Lescop, le producteur Johnny Hostile vient apporter une touche électro-vintage à cet album plein d’audace, véritable changement de cap dans la carrière de l’artiste.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Izia