17 Morceaux, 45 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Dans la même veine que le précédent, le très acclamé Clandestino, ce deuxième album de Manu Chao met toujours en lumière une formule hybride entre rock, musique latine, reggae voire même le jazz. Joyeux, survolté et festif, avec « Promiscuity » par exemple, il convie les cuivres, les trombones et les paroles dans plusieurs langues. Le voyage emprunte aussi des détours mélancoliques sur « Mi Vida », ou le très beau titre « Denia » chanté sur l’Algérie avec le Kabyle Idir.

NOTES DES ÉDITEURS

Dans la même veine que le précédent, le très acclamé Clandestino, ce deuxième album de Manu Chao met toujours en lumière une formule hybride entre rock, musique latine, reggae voire même le jazz. Joyeux, survolté et festif, avec « Promiscuity » par exemple, il convie les cuivres, les trombones et les paroles dans plusieurs langues. Le voyage emprunte aussi des détours mélancoliques sur « Mi Vida », ou le très beau titre « Denia » chanté sur l’Algérie avec le Kabyle Idir.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Manu Chao

Vous aimerez peut-être aussi