9 Morceaux, 49 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Avec ce premier album, Alpha Blondy s’impose comme l’ambassadeur du reggae ivoirien. Avec des chansons engagées comme « Brigadier Sabari », hymne en langue dioula qui dénonce les abus de la police de son pays, il s’impose comme une figure musicale du continent africain. S’il revendique ses racines culturelles dans ses textes, ses musiques, en particulier celles de « Rasta Poué » et « Rasta Fou », s’inspirent des meilleures productions dub et reggae issues des studios de Kingston.

NOTES DES ÉDITEURS

Avec ce premier album, Alpha Blondy s’impose comme l’ambassadeur du reggae ivoirien. Avec des chansons engagées comme « Brigadier Sabari », hymne en langue dioula qui dénonce les abus de la police de son pays, il s’impose comme une figure musicale du continent africain. S’il revendique ses racines culturelles dans ses textes, ses musiques, en particulier celles de « Rasta Poué » et « Rasta Fou », s’inspirent des meilleures productions dub et reggae issues des studios de Kingston.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Alpha Blondy

Vous aimerez peut-être aussi