16 Morceaux, 48 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Intimiste et créatif, IRM est le troisième album de Charlotte Gainsbourg. Après le premier écrit par son père en 1986, le deuxième par Air en 2006, elle collabore avec Beck, avec qui elle chante en duo sur « Heaven can wait », et enregistre aux États-Unis. Rythmiques folk, poésie inspirée en français, expérimentations sonores (le titre « IRM » reprend le bruit de la machine médicale que l’artiste a connu précédemment)… cet opus confirme l’univers de pop sophistiquée de la fille de Serge Gainsbourg, qui sait toujours bien s’entourer pour mettre en valeur sa voix délicate.

NOTES DES ÉDITEURS

Intimiste et créatif, IRM est le troisième album de Charlotte Gainsbourg. Après le premier écrit par son père en 1986, le deuxième par Air en 2006, elle collabore avec Beck, avec qui elle chante en duo sur « Heaven can wait », et enregistre aux États-Unis. Rythmiques folk, poésie inspirée en français, expérimentations sonores (le titre « IRM » reprend le bruit de la machine médicale que l’artiste a connu précédemment)… cet opus confirme l’univers de pop sophistiquée de la fille de Serge Gainsbourg, qui sait toujours bien s’entourer pour mettre en valeur sa voix délicate.

TITRE DURÉE
16

Plus de titres par Charlotte Gainsbourg

Vous aimerez peut-être aussi