Notre avis À coups de morceaux et de clips férocement polémiques sur lesquels il pose un flow hystérique, Vald s’est taillé une réputation bien méritée d’Eminem français. À l’occasion du deuxième volume de son NQNT (Ni Queue Ni Tête), le rappeur d’Aulnay-sous-Bois prouve qu’il n’est pas que cela. Précédée par une drôle de comptine « auto-tunée » (l’irrésistible Selfie) et par l’halluciné Bonjour, cette nouvelle aventure cartographie à merveille l’univers absurde et sous influences de Vald. Plus fou qu’Orelsan et aussi doué que Nekfeu, il est l’une des alternatives les plus crédibles du rap français actuel.