Notre avis À sa sortie en 2000, Hybrid Theory redéfinit les frontières du néo-metal et lance la carrière stellaire de LINKIN PARK. Sa fusion des influences fait l’effet d’une bombe pour les fans de rock en soif d’un son nouveau. Mélangeant l’énergie du metal avec des mélodies pop, des prods hip-hop et des arrangements électro, le premier album du groupe californien s’impose sur les ondes de la planète en quelques singles. Au-delà de son succès commercial, cet hybride musical devient le symbole d’une génération, reprenant les couplets rappés de Mike Shinoda et les refrains chantés de Chester Bennington.

MORCEAU
Papercut
1
3:04
 
One Step Closer
2
2:35
 
With You
3
3:23
 
Points of Authority
4
3:20
 
Crawling
5
3:29
 
Runaway
6
3:03
 
By Myself
7
3:09
 
In the End
8
3:36
 
A Place for My Head
9
3:04
 
Forgotten
10
3:14
 
Cure for the Itch
11
2:37
 
Pushing Me Away
12
3:11