12 Morceaux, 58 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Considéré par certains comme l’un des meilleurs du 20e siècle, le premier opus des Mancuniens sorti en 1989 est un bijou de pop psychédélique teintée de house. Dans la tradition de la scène Madchester, la rage du rock rencontre la culture dance pour créer la bande son de toute une génération. Alors que la section rythmique invite à danser, elle ne tombe jamais dans l’outrance disco, pour laisser toute la place au charme de la voix hypnotique d’Ian Brown. Face aux guitares enivrantes de John Squire, cette recette espiègle annonce le mouvement britpop à venir, à coups de morceaux jubilatoires.

NOTES DES ÉDITEURS

Considéré par certains comme l’un des meilleurs du 20e siècle, le premier opus des Mancuniens sorti en 1989 est un bijou de pop psychédélique teintée de house. Dans la tradition de la scène Madchester, la rage du rock rencontre la culture dance pour créer la bande son de toute une génération. Alors que la section rythmique invite à danser, elle ne tombe jamais dans l’outrance disco, pour laisser toute la place au charme de la voix hypnotique d’Ian Brown. Face aux guitares enivrantes de John Squire, cette recette espiègle annonce le mouvement britpop à venir, à coups de morceaux jubilatoires.

TITRE DURÉE

Plus de titres par The Stone Roses

Vous aimerez peut-être aussi