12 Morceaux, 49 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Derrière le pseudonyme de Cascadeur se dessinent les contours d’Alexandre Longo, auteur-compositeur-interprète sensible et intelligent, biberonné au piano. Lauréat du prix CQFD 2008 organisé par Les Inrockuptibles, il n’aura pas fallu longtemps pour que ce natif de Metz livre ses promesses sur The Human Octopus, premier album électropop folk au charme fou, qui n’est pas sans rappeler les intonations de Radiohead, la voix aiguë et complexe d’Antony Hegarty, les envolées de Midlake ou l’originalité de Nina Simone. Au gré de titres en apparence d’une simplicité confondante, Cascadeur emporte l’auditeur, qui ne demande que ça, dans son univers fragile et terriblement attachant.

NOTES DES ÉDITEURS

Derrière le pseudonyme de Cascadeur se dessinent les contours d’Alexandre Longo, auteur-compositeur-interprète sensible et intelligent, biberonné au piano. Lauréat du prix CQFD 2008 organisé par Les Inrockuptibles, il n’aura pas fallu longtemps pour que ce natif de Metz livre ses promesses sur The Human Octopus, premier album électropop folk au charme fou, qui n’est pas sans rappeler les intonations de Radiohead, la voix aiguë et complexe d’Antony Hegarty, les envolées de Midlake ou l’originalité de Nina Simone. Au gré de titres en apparence d’une simplicité confondante, Cascadeur emporte l’auditeur, qui ne demande que ça, dans son univers fragile et terriblement attachant.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Cascadeur