27 Morceaux, 2 heures 11 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

En faisant paraître All Eyez On Me en février 1996, 2PAC n’imaginait pas qu’il s’agirait de son dernier album. Ce double album, produit par Death Row, est le testament gangsta rap du MC new-yorkais. Sur le titre éponyme comme sur la première chanson, « Ambitionz Az a Ridah », il affirme son désir d’être au sommet, malgré les jeux de pouvoir et les frustrations. Sa disparition en septembre de la même année a laissé ses fans dans le deuil, tout en le rendant immortel.

NOTES DES ÉDITEURS

En faisant paraître All Eyez On Me en février 1996, 2PAC n’imaginait pas qu’il s’agirait de son dernier album. Ce double album, produit par Death Row, est le testament gangsta rap du MC new-yorkais. Sur le titre éponyme comme sur la première chanson, « Ambitionz Az a Ridah », il affirme son désir d’être au sommet, malgré les jeux de pouvoir et les frustrations. Sa disparition en septembre de la même année a laissé ses fans dans le deuil, tout en le rendant immortel.

TITRE DURÉE
14

Plus de titres par 2Pac

Vous aimerez peut-être aussi