14 Morceaux, 45 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Repéré grâce à « Guerilla », une ode à son Algérie natale où il conte ses errances, Soolking fait une entrée remarquée avec son premier album. Naviguant entre chant auto-tuné et flow acrobatique, Fruit du démon présente un rap autobiographique nourri de raï, de musique latine et de R&B. À la fois entraînants et poignants, ses récits de vie reprennent également un refrain de Dalida rempli de désillusions. Souvent rythmée, la tonalité oscille entre textes introspectifs et passages plus dansants. Fruit du démon connaît un gros succès dès sa sortie, notamment grâce à l’énergique single « Rockstar ».

NOTES DES ÉDITEURS

Repéré grâce à « Guerilla », une ode à son Algérie natale où il conte ses errances, Soolking fait une entrée remarquée avec son premier album. Naviguant entre chant auto-tuné et flow acrobatique, Fruit du démon présente un rap autobiographique nourri de raï, de musique latine et de R&B. À la fois entraînants et poignants, ses récits de vie reprennent également un refrain de Dalida rempli de désillusions. Souvent rythmée, la tonalité oscille entre textes introspectifs et passages plus dansants. Fruit du démon connaît un gros succès dès sa sortie, notamment grâce à l’énergique single « Rockstar ».

TITRE DURÉE

Plus de titres par Soolking