12 Morceaux, 46 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Inspiré du rock des années 70 pour son premier album, Harry Styles joue à nouveau la carte de la nostalgie avec son successeur, Fine Line. Puisant aussi bien dans les textures du soft rock que du funk, l'artiste place les guitares langoureuses au centre du projet et cimente l'ensemble avec les refrains pop implacables dans la droite ligne de One Direction. Également influencé par le psychédélisme, il livre un album de rupture contrasté où s'entremêlent sentiment de mélancolie et exploration du désir.

NOTES DES ÉDITEURS

Inspiré du rock des années 70 pour son premier album, Harry Styles joue à nouveau la carte de la nostalgie avec son successeur, Fine Line. Puisant aussi bien dans les textures du soft rock que du funk, l'artiste place les guitares langoureuses au centre du projet et cimente l'ensemble avec les refrains pop implacables dans la droite ligne de One Direction. Également influencé par le psychédélisme, il livre un album de rupture contrasté où s'entremêlent sentiment de mélancolie et exploration du désir.

TITRE DURÉE
1
5
6
7
8
9
10
11
12