15 Morceaux, 1 heure 14 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Diam’s est l’une des rares rappeuses qui réussit à infiltrer le monde « testostéroné » du rap français. Après son Brut de femme récompensé par une Victoire de la Musique en 2004, la rappeuse remet le couvert en 2006 avec un troisième opus qui connaîtra un succès retentissant, outrepassant tous les grands noms de la chanson française. La « Petite banlieusarde » revendique fièrement sa place dans le milieu du rap avec son franc-parler légendaire et ses titres militants comme « Ma France à moi », drôles tels « La boulette » et plus intimistes à l’image de « Dans ma bulle ».

NOTES DES ÉDITEURS

Diam’s est l’une des rares rappeuses qui réussit à infiltrer le monde « testostéroné » du rap français. Après son Brut de femme récompensé par une Victoire de la Musique en 2004, la rappeuse remet le couvert en 2006 avec un troisième opus qui connaîtra un succès retentissant, outrepassant tous les grands noms de la chanson française. La « Petite banlieusarde » revendique fièrement sa place dans le milieu du rap avec son franc-parler légendaire et ses titres militants comme « Ma France à moi », drôles tels « La boulette » et plus intimistes à l’image de « Dans ma bulle ».

TITRE DURÉE

Plus de titres par Diam's

Vous aimerez peut-être aussi