11 Morceaux, 38 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Suite au succès de Brothers en 2010, The Black Keys enchaînent l’année suivante avec ce septième album festif qui va droit au but. Pour la troisième fois, Danger Mouse en assure la production, affinant des textures soul vintage et saupoudrant quelques paillettes pop le rendre encore plus dansant. Sur des compositions inspirées de la Motown et enrichies de riffs glam rock, le duo de l’Ohio aligne textes frivoles et refrains vibrants. Outre son succès commercial mondial, l’album rafle nombreux prix et, avant tout, donne vie à des tubes aussi addictifs qu’inoubliables.

NOTES DES ÉDITEURS

Suite au succès de Brothers en 2010, The Black Keys enchaînent l’année suivante avec ce septième album festif qui va droit au but. Pour la troisième fois, Danger Mouse en assure la production, affinant des textures soul vintage et saupoudrant quelques paillettes pop le rendre encore plus dansant. Sur des compositions inspirées de la Motown et enrichies de riffs glam rock, le duo de l’Ohio aligne textes frivoles et refrains vibrants. Outre son succès commercial mondial, l’album rafle nombreux prix et, avant tout, donne vie à des tubes aussi addictifs qu’inoubliables.

TITRE DURÉE

Plus de titres par The Black Keys

Vous aimerez peut-être aussi