14 Morceaux, 1 heure 13 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Connu pour sa grande technique vocale et son intensité dramatique, Jonas Kaufmann rend hommage à l’opéra français du XIXe siècle qui a accompagné les vingt premières années de sa carrière de ténor. On retrouve les airs de Bizet, Massenet ou encore Gounod. À travers un large panel d’interprétations, le ténor allemand y déploie toute sa virtuosité. Accompagné sur certains arias par Sonya Yoncheva et Ludovic Tézier, ils impressionnent dans leurs interventions. Une véritable déclaration d’amour à l’opéra et à la musique française, par l’une des plus belles voix du XXIe siècle.

NOTES DES ÉDITEURS

Connu pour sa grande technique vocale et son intensité dramatique, Jonas Kaufmann rend hommage à l’opéra français du XIXe siècle qui a accompagné les vingt premières années de sa carrière de ténor. On retrouve les airs de Bizet, Massenet ou encore Gounod. À travers un large panel d’interprétations, le ténor allemand y déploie toute sa virtuosité. Accompagné sur certains arias par Sonya Yoncheva et Ludovic Tézier, ils impressionnent dans leurs interventions. Une véritable déclaration d’amour à l’opéra et à la musique française, par l’une des plus belles voix du XXIe siècle.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Jonas Kaufmann