Notre avis Après les albums contestataires et iconoclastes des années 60, Bob Dylan emprunte une voie plus introspective sur Blood on the Tracks, qui sort en 1975. Suite à une révolution intérieure provoquée par l’étude de la peinture, un divorce difficile et la séparation d’avec son groupe emblématique, The Band, le chanteur se trouve à la croisée des chemins. Enregistré avec des musiciens de studio, cet album est l’un des plus mélancoliques et des plus directs de Robert Zimmermann.

1
5:40
 
2
4:17
 
3
4:34
 
4
7:47
 
5
2:55
 
6
4:21
 
7
8:52
 
8
4:47
 
9
5:00
 
10
3:22
 

Vidéos

Plus de : Bob Dylan

Recommandé sur

Vous aimerez peut-être aussi