20 Morceaux, 1 heure 18 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

IAM lancé sur l’autoroute du succès, Akhenaton lui fait des infidélités pour, en 1995, sortir son premier album solo. Le style, déjà affûté, du sage poète de Marseille gagne en intensité sur des morceaux intelligents et une production implacable. On y découvre un Akhenaton plus personnel, qui se sert de son propre vécu pour dénoncer quelques vérités dérangeantes sur la société (« L’Americano ») ou la banlieue (« Lettre aux hirondelles »). Sans jamais chercher le clash mais plutôt en voulant initier le débat, la force tranquille du rap donne, cette année-là, naissance à un classique.

NOTES DES ÉDITEURS

IAM lancé sur l’autoroute du succès, Akhenaton lui fait des infidélités pour, en 1995, sortir son premier album solo. Le style, déjà affûté, du sage poète de Marseille gagne en intensité sur des morceaux intelligents et une production implacable. On y découvre un Akhenaton plus personnel, qui se sert de son propre vécu pour dénoncer quelques vérités dérangeantes sur la société (« L’Americano ») ou la banlieue (« Lettre aux hirondelles »). Sans jamais chercher le clash mais plutôt en voulant initier le débat, la force tranquille du rap donne, cette année-là, naissance à un classique.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Akhenaton

Vous aimerez peut-être aussi