13 Morceaux, 1 heure 2 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

En ouvrant avec The Deer’s Cry, Vox Clamantis donne le ton d’un album épuré et intimiste, d’où émane la légèreté des œuvres d’Arvo Pärt. Le compositeur estonien y explore l’histoire de la musique vocale et propose des partitions rappelant les harmonies médiévales, comme avec Alleluia-Tropus, pièce écrite spécialement pour l’ensemble lyrique, ou inspirées par la Renaissance, à l’image du généreux Da pacem Domine. Ces harmonies limpides, interprétées a cappella ou sur des arrangements discrets, dessinent un tableau grâcieux et minimaliste.

NOTES DES ÉDITEURS

En ouvrant avec The Deer’s Cry, Vox Clamantis donne le ton d’un album épuré et intimiste, d’où émane la légèreté des œuvres d’Arvo Pärt. Le compositeur estonien y explore l’histoire de la musique vocale et propose des partitions rappelant les harmonies médiévales, comme avec Alleluia-Tropus, pièce écrite spécialement pour l’ensemble lyrique, ou inspirées par la Renaissance, à l’image du généreux Da pacem Domine. Ces harmonies limpides, interprétées a cappella ou sur des arrangements discrets, dessinent un tableau grâcieux et minimaliste.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Vox Clamantis