17 Morceaux, 1 heure 8 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Négritude devait être le nom de son premier album, mais Youssoupha en décida autrement. Son premier opus, le rappeur le baptisera finalement À chaque frère, et il lui faudra huit ans pour oser imprimer le mot de la discorde, (NGRTD dans sa version raccourcie) sur la pochette d'un disque. Le voici donc, le rappeur congolais, prêt à nous parler des heures sombres de l'Afrique et de la France (« Black out ») tout en se révélant, presque entièrement. Sur cette digne suite de Noir désir, Youssoupha énumère des vérités acides, s'adonne à l'égotrip, et nous offre quelques duos (Casseurs Flowters) surprises.

NOTES DES ÉDITEURS

Négritude devait être le nom de son premier album, mais Youssoupha en décida autrement. Son premier opus, le rappeur le baptisera finalement À chaque frère, et il lui faudra huit ans pour oser imprimer le mot de la discorde, (NGRTD dans sa version raccourcie) sur la pochette d'un disque. Le voici donc, le rappeur congolais, prêt à nous parler des heures sombres de l'Afrique et de la France (« Black out ») tout en se révélant, presque entièrement. Sur cette digne suite de Noir désir, Youssoupha énumère des vérités acides, s'adonne à l'égotrip, et nous offre quelques duos (Casseurs Flowters) surprises.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Youssoupha

Vous aimerez peut-être aussi