23 Morceaux, 1 heure 20 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

« Le concept, c’était de montrer les deux facettes de l’amour ». Voici comment Prince Royce présente son double album, ALTER EGO, dans un entretien exclusif avec Apple Music. Afin de traduire cette dualité, le chanteur dominico-américain a divisé son nouveau projet en deux parties au son très différent. Dans la première moitié, surnommée « Genesis », on retrouve à profusion cette bachata héritée du Bronx qui en a fait l’un des hérauts du genre. Dans la seconde, « Enigma », il fait la démonstration de sa maîtrise d’un urbano aux accents R&B qui a su séduire les amateurs de reggaetón. Ici, Royce nous parle de ce qui a inspiré les titres centraux d’un album largement écrit et enregistré entre la République dominicaine, New York et Miami.

Morir Solo
« Je ne vais pas dire que toutes mes chansons parlent de ma vie personnelle. C’est juste que j’adore raconter des histoires. Je cherche toujours à retrouver cet appétit que j’avais à mes débuts. Quand j’ai commencé, je savais pas si on allait entendre mes chansons. Je voulais juste écrire des paroles poétiques, de la bonne musique avec de l’émotion. Je me suis rappelé de l’époque où j’habitais dans le Bronx, des histoires que vivent les gens au jour le jour. »

Carita de Inocente
« On dirait une bachata traditionnelle, mais en même temps le format est très différent. C’est un peu une nouvelle lecture du Prince Royce original. »

Adicto / Adicto (Salsa Version)
« L’artiste salsa [Marc Anthony] n’est même pas sur la version salsa ! Mais par contre, il est sur la version bachata. On a toujours tendance à penser que si c’est de la salsa, il faudrait que des types venant de la salsa chantent dessus ; moi, je joue avec ces idées préconçues. Je me suis dit que ce serait sympa à faire. J’ai une version trap d’“Adicto” qui n’est jamais sortie. Je voulais mettre en avant le fait qu’on peut écrire un morceau et puis le présenter sous une forme complètement différente. »

Cita
« Quand je repense à “Pony”, de Ginuwine, ça me rappelle le lycée, quand tu faisais écouter une chanson à une fille — c’était la chanson ultime pour draguer. J’avais envie d’introduire la deuxième partie de l’album dans cet esprit-là. Il y a du sexy, du romantique, des histoires d’un soir, des coups de foudre. Je voulais aussi évoquer ce mélange de cultures anglophones et hispanophones qu’on retrouve à New York et qui a bercé mon enfance. »

Fill Me In
« J’ai toujours adoré Craig David. Je suis fan de sa façon de rapper en chantant, avec ses mélodies super rythmées. Du coup, faire une version club de ce titre en 2020, c’est juste ajouter un peu de couleurs et une touche house. J’aimerais vraiment faire un album de reprises de chansons que j’adore. »

Really Real
« Je trouve que celle-là incarne vraiment le côté ALTER EGO de Prince Royce. Je chante dans une tonalité assez basse, ce qui donne une voix très différente de ce que les gens ont l’habitude d’entendre. J’ai aussi invité une chorale. »

Una Aventura
« La première fois que je suis passé à la télé, c’était sur Sábado Gigante, avec Don Francisco, j’essayais d’imiter Wisin & Yandel. Faire cette chanson et cette vidéo avec eux, c’est un peu comme boucler la boucle. Je pense que ça me correspond vraiment et que ça inspire mes fans, cette idée qu’on peut réussir dans la vie en travaillant dur. »

NOTES DES ÉDITEURS

« Le concept, c’était de montrer les deux facettes de l’amour ». Voici comment Prince Royce présente son double album, ALTER EGO, dans un entretien exclusif avec Apple Music. Afin de traduire cette dualité, le chanteur dominico-américain a divisé son nouveau projet en deux parties au son très différent. Dans la première moitié, surnommée « Genesis », on retrouve à profusion cette bachata héritée du Bronx qui en a fait l’un des hérauts du genre. Dans la seconde, « Enigma », il fait la démonstration de sa maîtrise d’un urbano aux accents R&B qui a su séduire les amateurs de reggaetón. Ici, Royce nous parle de ce qui a inspiré les titres centraux d’un album largement écrit et enregistré entre la République dominicaine, New York et Miami.

Morir Solo
« Je ne vais pas dire que toutes mes chansons parlent de ma vie personnelle. C’est juste que j’adore raconter des histoires. Je cherche toujours à retrouver cet appétit que j’avais à mes débuts. Quand j’ai commencé, je savais pas si on allait entendre mes chansons. Je voulais juste écrire des paroles poétiques, de la bonne musique avec de l’émotion. Je me suis rappelé de l’époque où j’habitais dans le Bronx, des histoires que vivent les gens au jour le jour. »

Carita de Inocente
« On dirait une bachata traditionnelle, mais en même temps le format est très différent. C’est un peu une nouvelle lecture du Prince Royce original. »

Adicto / Adicto (Salsa Version)
« L’artiste salsa [Marc Anthony] n’est même pas sur la version salsa ! Mais par contre, il est sur la version bachata. On a toujours tendance à penser que si c’est de la salsa, il faudrait que des types venant de la salsa chantent dessus ; moi, je joue avec ces idées préconçues. Je me suis dit que ce serait sympa à faire. J’ai une version trap d’“Adicto” qui n’est jamais sortie. Je voulais mettre en avant le fait qu’on peut écrire un morceau et puis le présenter sous une forme complètement différente. »

Cita
« Quand je repense à “Pony”, de Ginuwine, ça me rappelle le lycée, quand tu faisais écouter une chanson à une fille — c’était la chanson ultime pour draguer. J’avais envie d’introduire la deuxième partie de l’album dans cet esprit-là. Il y a du sexy, du romantique, des histoires d’un soir, des coups de foudre. Je voulais aussi évoquer ce mélange de cultures anglophones et hispanophones qu’on retrouve à New York et qui a bercé mon enfance. »

Fill Me In
« J’ai toujours adoré Craig David. Je suis fan de sa façon de rapper en chantant, avec ses mélodies super rythmées. Du coup, faire une version club de ce titre en 2020, c’est juste ajouter un peu de couleurs et une touche house. J’aimerais vraiment faire un album de reprises de chansons que j’adore. »

Really Real
« Je trouve que celle-là incarne vraiment le côté ALTER EGO de Prince Royce. Je chante dans une tonalité assez basse, ce qui donne une voix très différente de ce que les gens ont l’habitude d’entendre. J’ai aussi invité une chorale. »

Una Aventura
« La première fois que je suis passé à la télé, c’était sur Sábado Gigante, avec Don Francisco, j’essayais d’imiter Wisin & Yandel. Faire cette chanson et cette vidéo avec eux, c’est un peu comme boucler la boucle. Je pense que ça me correspond vraiment et que ça inspire mes fans, cette idée qu’on peut réussir dans la vie en travaillant dur. »

TITRE DURÉE

Plus de titres par Prince Royce